CORONA reconnu comme maladie professionelle pour le commerce alimentaire

Vous avez travaillé dans un magasin alimentaire pendant la période de confinement?

Vous avez été atteint par le Covid 19?

Lisez vite ceci :

 Quelles sont les conditions pour entrer en ligne de compte ?

Le virus SARS-CoV-2 doit avoir été contracté pendant la période de confinement (18 mars – 17 mai 2020). La maladie est constatée de 2 à 14 jours après l’exposition au virus. En pratique, cela signifie que la détermination de la maladie ou des premiers symptômes doit se situer entre le 20 mars et le 31 mai 2020 et être établie au moyen d’un test de laboratoire fiable. Dans des cas exceptionnellement graves, le médecin de Fedris (agence fédérale  des maladies professionnelles) pourra approuver le diagnostic sur la base d’autres preuves. Les infections détectées avant ou après ces dates n’entrent pas en ligne de compte pour une indemnisation.

Que couvre cette reconnaissance ?

Les personnes pour lesquelles Fedris reconnaît le COVID-19 comme maladie professionnelle ont droit à:

 

  • Une indemnisation pour incapacité temporaire de travail, à condition que cette incapacité de travail dure au moins 15 jours calendrier. Pour la période d’incapacité temporaire de travail, l’intéressé a droit à une indemnité journalière égale à 90 pour cent de la rémunération journalière moyenne (calculée sur la base du salaire plafonné de l’intéressé). Le montant de l’indemnité versée au travailleur concerné est diminué du salaire garanti (qui est remboursé à l’employeur) et des paiements effectués par la mutualité.

 

  •       Un remboursement de la quote-part personnelle dans les frais pour soins de santé liés à la maladie professionnelle reconnue (le ticket modérateur), quelle que soit la durée de l’incapacité (temporaire) de travail. Fedris peut rembourser les frais encourus durant les 120 jours qui précèdent l’introduction de la demande d’indemnisation.
    Attention: les médicaments de catégorie D, pour lesquels il n’y a aucune intervention de l’assurance maladie obligatoire (par exemple les antidouleurs de base), ne peuvent pas non plus être remboursés par Fedris.

 

En cas de dommage permanent, une indemnité pour incapacité permanente peut également être octroyée.

En cas de décès survenu à la suite d’une contamination par le COVID-19, certains proches peuvent également prétendre à des indemnités.

 

Que Faire ?

Il est très important que les demandes soient introduites le plus vite possible. En effet, l’octroi du remboursement des frais médicaux peut commencer au plus tôt 120 jours avant la date de la demande (= réception de la demande chez Fedris). Si le médecin du travail introduit la déclaration avant l’introduction de la demande, la date de la demande sera fixée à la date de la déclaration.

Imprimez le formulaire 501-covid19 et le formulaire 503-covid19. Complétez vous-même le formulaire 501-covid19 et faites remplir le formulaire 503-covid19 par un médecin. Vous devez ajouter le protocole de laboratoire confirmant l’infection par le virus SRAS-CoV-2. Envoyez ensuite tous les documents à Fedris.

Une fois que Fedris dispose des formulaires et des documents médicaux, nous démarrons une procédure interne. Vous ne devez plus rien faire, à moins que Fedris ne vous demande des documents complémentaires ou vous convoque à un examen médical.

Toutes les démarches et informations sont  sur le site de  FEDRIS 

Partager